13 juin 2006

L’analyse technique permet ‘elle des anticipations ?

Réponses à une question d’un lecteur. « « .. Peut-on dire que ces outils qui aboutissent à une anticipation du marché, deviennent plus que relatifs dans les périodes de grandes incertitudes donc de grande volatilité ? On a pu l'observer ces dernières semaines ou toute analyse qui nous été présentée, que ce soit sur les sites professionnels aussi bien que particuliers se sont trouvés quasiment en défaut et invalidés en quelques heures ou quelques jours. bien à vous. » Votre question recèle en réalité de... [Lire la suite]
Posté par brig à 23:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

01 juin 2006

VIVRE ET GAGNER AVEC LA VOLATILITE. (suite)

A la suite de l’article précèdent (Vivre et gagner avec la volatilité), quelques petites précisions pour jouer la volatilité. Faites comme les marins : par vent fort réduisez la voilure. A moins que vous vouliez défoncer votre secteur (en risquant d’exploser aussi votre capital), réduisez la taille de vos ordres. Si le marché est avec vous, vous obtiendriez le même résultat (en monnaie sonnante e trébuchante) avec moins de risque. Dans la mesure où dans votre plan de trading vous voulez... [Lire la suite]
Posté par brig à 23:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 juin 2006

VIVRE ET GAGNER AVEC LA VOLATILITE.

VIVRE ET GAGNER AVEC LA VOLATILITE. La volatilité des marchés ne fait que croître et embellir. Ceci fait le bonheur des uns et le malheur des autres. Comment réagir ? L’augmentation de volatilité est le signe d’une nervosité des marchés, c'est-à-dire d’un accroissement d’incertitude pour les opérateurs. Ceux-ci sont déchirés entre le désir de profiter des mouvements des marchés et la peur d’être les victimes de ces mêmes mouvements. Ajoutons le fait que certains opérateurs se sont spécialisés dans les mouvements... [Lire la suite]
Posté par brig à 15:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mars 2006

RENDRE VISIBLE L'INVISIBLE

RENDRE VISIBLE L’INVISIBLE L’opérateur en bourse se trouve souvent confronté à un problème fréquent dans toutes les activités qui demandent une prise de décision : déterminer dans quelle situation on se trouve, afin de pouvoir choisir une action à entreprendre. L’opérateur se trouve dans la situation du marin qui s’aventure dans un endroit avec de nombreux rochers et avec des courants puissants. Pour naviguer dans un endroit pareil, le marin doit rendre visible l’invisible. Pour... [Lire la suite]
Posté par brig à 09:34 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
30 décembre 2005

LA TRANSE DU TRADER INTRA-DAY

Quand on observe le jeu des traders intra-day, on ne peut manquer d’être frappé par le fait qu’ils sont dans un état particulier très semblable à celui d’un athlète de haut niveau lors d’une compétition. Cet état peut être qualifié d’extrême vigilance aux événements extérieurs et rapidité d’action due uniquement aux réflexes. Cet un état est caractérisé à la fois par une extrême concentration et une fluidité d’esprit totale. Ces éléments peuvent paraître antinomiques. Mais ce n’est pas le cas. L’extrême concentration est... [Lire la suite]
Posté par brig à 16:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 novembre 2005

Pour gagner à la Bourse, il faut apprendre à ne pas perdre.

La littérature concernant la bourse fourmille de « apprendre à gagner en bourse », faire fortune grâce à la bourse », « 10 méthodes pour gagner en bourse » et ainsi de suite. Je n’en ai pratiquement pas vu d’ouvrage qui titre « comment ne pas perdre à la bourse ». Ce n’est pas vendeur, et pourtant le vrai secret est là. Certes, les pertes en bourses font partie de la stratégie du boursier et du trader. Les opérations ne peuvent être toutes gagnantes. Mais comme on le dit tout le temps, il faut perdre petit et... [Lire la suite]
Posté par brig à 20:58 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

18 octobre 2005

DE L'EFFICACITE DU NON AGIR POUR UN TRADER 2ème partie

. Le "non agir" est une attitude à l’opposée de ce que prône le mode de vie actuel qui a tendance à confondre précipitation et efficacité. Le "non agir" est l’attitude qui permet de s’affranchir du sentiment d’urgence qui prend le trader lorsqu’il considère qu’il n’a pas fait ce qu’il devrait faire ou qu’il voit brusquement le marché s’emballer dans un sens ou dans un autre. Cependant le non agir n’est pas non plus  « il est urgent d’attendre ! », élevé au rang d’un... [Lire la suite]
Posté par brig à 16:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
09 octobre 2005

DE L'EFFICACITE du "NON AGIR" POUR UN TRADER

Le non Agir : Le non agir consiste à « [...] ne pas aller au-delà de l’action spontanée qui est adaptée aux besoins tels qu’ils se présentent, de ne pas s’engager dans des actions savamment calculées et de ne pas agir avec l’intention de dépasser le strict minimum nécessaire pour obtenir les résultats voulus. » John Blofeld, Le taoïsme vivant,Éd. Albin Michel J’ai eu à débattre récemment avec quelques amis du Trader’s Club du... [Lire la suite]
Posté par brig à 18:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 septembre 2005

TEMPS INTERNE DU TRADER ET TEMPS DES MARCHES

De nombreux traders (et en particulier les traders sur les futures) constatent qu’ils évaluent correctement les évolutions du marché, mais que la  prise de décision se fait attendre ou qu’elle se fait dans la précipitation alors qu’il fallait attendre. Bref alors que la stratégie est correcte, la réalisation pêche. Que se passe t’il ? Nous avons pu constaté que dans de nombreux cas, il s’agit d’un manque de synchronisme entre le temps interne du trader et le temps des marchés.... [Lire la suite]
Posté par brig à 09:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 avril 2005

RECONNAITRE LE POTENTIEL

Voici une situation où le potentiel est en création: De 15 45 heures à 16h 30 une consolidation sur le graphique à deux minutes sur fce cac40. La moyenne de 200 sert de support. Vers 16h 30 les indicateurs coupent simultanément à la hausse. Les moyennes sont plus ou moins plates. Il va être temps de prendre position avant les autres. Et ce d'autant plus que le graphique à trente minutes indique une zone de support et de retournement de tendance et que ses indicateurs sont... [Lire la suite]
Posté par brig à 12:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]